Signalétique de l’aéroport de Vienne

En tant que designers signalétiques, nous sommes souvent face à un dilemme : créer une signalétique qui sera esthétique ou développer un projet fonctionnel. Bien que les deux ne soient pas absolument mutuellement exclusifs, il n’en demeure pas moins qu’il faut souvent faire des compromis.

Deux articles parus la semaine dernière illustrent bien cette difficulté particulière. L’exemple présenté est celui de la signalétique de l’aéroport de Vienne. Voulant briser le carcan de la signalétique très rigide que l’on retrouve dans les aéroports, le designer a travaillé dans une optique plus artistique. Si, visuellement, l’Atelier Intégral Ruedi Baur a réussi son pari, c’est parfois au détriment de la lisibilité. En effet, dès l’installation des critiques ont été formulées à l’égard du projet, particulièrement par des gens ayant des déficiences visuelles. Les effets d’estompement dans la typographie, l’utilisation du verre et la superposition de textures, qui participent à l’esthétique de la signalétique, nuisent ainsi grandement à la lisibilité.

Je vous invite à lire Designers of the Signs That Guide You par Alice Rawsthorn (New York Times) et Elegant or Illegible? Vienna Unveils Its Custom-Designed Airport Signage par Kelsey Campbell-Dollaghan (FastCo).

Qu’en pensez-vous? Est-ce que les designers devraient prioriser l’esthétique? Devraient-ils plutôt mettre l’accent sur la fonctionnalité à tout prix?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s