Archives de Catégorie: Signalétique | Signage

Signalétique digitale au Palais des congrès

Signaletique Palais des congresNous avons eu le plaisir d’apprendre que notre plus récent projet réalisé pour le Palais des congrès de Montréal, un important programme de signalétique digitale, s’est mérité un prestigieux pris à Las Vegas en février dernier : le DSE 2014 Content Awards pour les « Event Venues ».

Après avoir réalisé l’ensemble de la signalétique statique du Palais des congrès, Signature design communication a été mandatée pour le développement de la portion digitale du même système. SDC a effectué l’analyse, la planification du projet, la micro localisation des 90 écrans individuels ainsi que le positionnement d’un « videowall » de façon à maximiser les angles de vue aux endroits clé. Ce système a une double fonction, soit événementielle et signalétique.

Plus de détails ici.

Mobilier urbain All-In-Square

All-in-square by IN-TENTA05

Nouvelle année, nouveaux projets, nouvelles inspirations! Nous débutons 2014 en vous présentant All-In-Square, un projet datant de 2012 mais toujours aussi actuel.

All-in-square by IN-TENTA03 All-in-square by IN-TENTA04

All-In-Square est un système de mobilier urbain modulaire, conçu pour habiter l’espace public. Il est composé de quatre éléments qu’il est possible d’assembler selon les besoins spécifiques du lieu à aménager : un banc de granit, un siège « cocon » en métal perforé, un élément d’éclairage et un système d’attache pour les vélos. Grâce à ces composantes simples, les usagers peuvent expérimenter l’espace public de diverses façons.

All-in-square by IN-TENTA02

Dans le même esprit, les designers du regroupement créatif In-Tenta ont développé un kiosque urbain ainsi qu’un revêtement de sol, inspirés de la même forme géométrique trapézoïdale.  Il ne manquerait plus qu’une gamme d’éléments signalétiques pour que la famille soit complète…

Tous les détails sur www.in-tenta.com

Wayfinding et réalité augmentée

On a déjà abordé sur ce blogue la notion de réalité augmentée. Cette technologie, qui permet de superposer des informations supplémentaires à la réalité, peut être grandement utile lorsque destinée à l’orientation dans un espace.

Pour faire suite à notre article précédent, l’application Métro Paris permet justement à ses utilisateurs de profiter de principes de réalité augmentée afin de trouver des stations de métro. En effet, l’application permet de repérer les stations les plus proches de l’utilisateur, puis de sélectionner celle qui est désirée. Ensuite, des indications afin de s’y rendre sont données, toujours à l’aide de la réalité augmentée.

Bien que la technologie ne soit pas encore parfaitement développée et que son taux de pénétration soit encore relativement faible, il n’en demeure pas moins qu’il s’agit d’une perspective intéressante pour l’avenir.

Créer le plan d’un métro : une science

subway_1500x1789Le magazine en ligne FastCo Design publiait dernièrement un article qui démontre que le développement du plan d’un métro est une véritable science! Comme tous les plans, les cartes illustrant des réseaux de transport se doivent d’être d’une clarté limpide: plus elles sont simples, plus les utilisateurs du réseau auront la vie facile.

Des scientifiques du MIT ont récemment effectué des recherches sur la vision, plus particulièrement la vision périphérique, afin de comprendre comment notre cerveau interprète les lignes et les points qu’on retrouve sur divers plans. Ainsi, il apparaît qu’il vaut parfois mieux privilégier un plan qui ne sera pas entièrement conforme à la réalité (par exemple, dans ses proportions), car on y gagne nettement en clarté. Le cerveau est également beaucoup plus performant dans la lecture des lignes parallèles et perpendiculaires, même si celles-ci ne reflètent pas tout à fait la situation réelle.

Je vous invite à consulter l’article complet (en anglais) pour plus de détails. Bonne lecture!

SEGD 2013 Design Awards

local-projects-gallery-oneChaque année, SEGD (Society for Environmental Graphic Design) dévoile les lauréats de son concours de design signalétique.

Parmi les projets qui se sont mérités une reconnaissance particulière cette année, on note le Gallery One au Cleveland Art Museum (par Local Projects, avec Gallagher & Associates).

Le musée de Cleveland se trouvait face à une problématique particulière d’augmenter le nombre de visiteurs dans ses installations et a donc mandaté Local Projects afin de concevoir une installation interactive misant sur la technologie afin de favoriser l’engagement des visiteurs. Ceux-ci sont d’ailleurs invités à particier à l’expérience à travers l’ensemble de leur visite du musée, grâce à l’intégration du projet dans toutes ses salles et la possibilité de faire des visites guidées sur mesure à l’aide d’un iPad.

Pour découvrir plus de lauréats, visitez le site du concours.

Signalétique pour l’Aufbau Haus

moniteurs-aufbau-haus-01

La boîte de design allemande Moniteurs a développé la signalétique pour l’Aufbau Haus, a Moritzplatz. Avec un concept basé sur la typographie et la matérialité, le système permet de naviguer les quelques 19 000 mètres carrés du complexe qui regroupe à la fois des bureaux, des boutiques et des galeries. Les designers ont joué en grande partie sur la notion de tri-dimensionnalité, par des interventions graphiques qui donnent une impression de profondeur là où il n’y en a pas.

moniteurs-aufbau-haus-03 moniteurs-aufbau-haus-04

Le projet s’est mérité plusieurs prix, dont un red dot award 2012 pour « communication design ».

Plus de détails et d’images ici.

Softstop: signalétique d’eau et de lumière

signaletique_eau_lumiere_softstop On présente souvent des projets signalétiques qui nous ont plu ou inspirés sur le plan esthétique. Celui-ci est intéressant par la technologie employée, et laisse entrevoir toutes sortes de possibilités pour des applications futures.

Les autorités en charge du Sydney Harbor Tunnel, en Australie, ont récemment fait appel à Laservision, une firme spécialisée en éclairage architectural et événementiel, pour les aider à résoudre un problème de taille. Les automobilistes empruntant le tunnel ne portaient effectivement plus attention à la signalétique en place, qu’elle soit statique ou dynamique, même lorsque des indications de danger apparaissaient en grosses lettres oranges. L’événement déclencheur du projet est un incendie qui s’est déclaré dans le tunnel. Les automobilistes avaient alors ignoré les indications d’urgence et entré dans le tunnel. Ils avaient alors du faire demi-tour dans le tunnel (sens-unique) complètement enfumé.

signaletique_eau_lumiere_softstop02L’équipe de Laservision, en collaboration avec un manufacturier de pompes (Grundfos), ont proposé un symbole « Stop » immense, impossible à ignorer alors qu’il apparait directement devant l’entrée du tunnel. Il est en fait constitué d’un « mur » d’eau sur lequel le symbole est projeté. Le video plus bas démontre l’efficacité du nouveau système.

Le projet a été baptisé Softstop

Via core77